vendredi 27 février 2009

Playlist SIMON EXSONVALDES…

























Autoportrait ?

Je m’appelle Simon, je suis né à Paris, ai commencé à faire de la musique sans doute à cause de Nirvana, et ai créé il y a quelques années avec Antoine, Guillaume et Martin le groupe Exsonvaldes, dans lequel je chante.
Notre nouvel album s’appelle «Near The Edge Of Something Beautiful» et sort le 30 mars.
On a beaucoup travaillé pour faire ce disque, et on en est très fiers.

Une playlist/

Très difficile de choisir 8 morceaux. Pourquoi ces huit là plutôt que huit
autres ?
Donc voilà les premiers morceaux qui me passent par la tête, mais ça aurait aussi pu être des morceaux de Noir Désir, Battles, Foals, Nirvana, Spoon, dEUS, Flexa Lyndo, Belle & Sebastian, Elliot Smith, …

1_ You are the sunshine of my life de Chokebore

On a enregistré une reprise de ce morceau pour le single de «Lali» 
(qui sort lundi prochain, d'ailleurs).
On la joue un peu sur scène aussi. Chokebore est mon groupe préféré.
J’ai coutume de dire que «Black black» est le meilleur disque jamais sorti.
Je le pense.
Ce titre est à mon avis l’un de leurs plus accessibles. Mais il retranscrit quand même bien la tension sombre de cet album, et de leurs concerts 
(j’en ai vu beaucoup).
On a joué avec Chokebore sur leur dernière tournée, et c’était un vrai accomplissement pour moi.
Depuis on a beaucoup joué et enregistré avec Troy, le chanteur, qui est désormais en solo.

2_ 15 Step de Radiohead

Pas très original, mais je trouve vraiment qu’une grande partie de ce que fait ce groupe est génial. Et tout le reste est excellent. J’ai choisi ce morceau plutôt qu’un autre pour pouvoir dire que j’adore la reverb à 2min16.

3_ Rubicon d’Alan Braxe & Fred Falke

Mon morceau préféré pour un Dj-set. C’est sujet à débat au sein d’Exsonvaldes.

4_ Requiem de Killing Joke

J’ai beaucoup écouté ce morceau pendant l’enregistrement du disque.
Alex Firla (réalisateur de l’abum) nous a refilé plein de disques de Killing Joke, Japan, Bauhaus, … J’aurais pu choisir aussi «Gentlemen take polaroids» de Japan.

5_ Birthday call de Girls in Hawaii

On a pas mal tourné avec Girls in Hawaii après la sortie de notre premier album.
On les a rencontré à Liège il y a très longtemps (notre deuxième concert, leur troisième, quelque chose comme ça).
Ils sont devenus de bons amis et on est toujours heureux de rejouer avec eux.
« Birthday call » est mon morceau préféré de leur deuxième album, « Plan your escape », et sans doute un de leurs tous meilleurs. On avait enregistré une reprise acoustique d’une de leur vieille démo avec Antoine, leur chanteur, qui était de passage chez nous à Paris, mais je crois que ça restera à jamais un secret…

6_ Mother mary de Far

«Water & solutions» est un disque qui nous a beaucoup marqué quand on a commencé à faire de la musique, avec à la même période «The ideal crash» de dEUS, ou le deuxième album des Foo Fighters. On a eu la chance de jouer ce morceau avec Jonah Matranga à Paris il y a quelques années, un grand souvenir !

7_ Soul meets body de Death cab for cutie

Death cab, ou la classe absolue.
Je me rappelle qu’avant la sortie de
«Plans», le groupe avait mis en ligne ce morceau sur leur page MySpace, que je gardais ouverte en permanence dans mon navigateur pour écouter ce titre en boucle.

8_ River de Joni Mitchell

Je crois que c’est la plus belle chanson du monde.

Simon Exsonvaldes, 27 février 2009

mercredi 25 février 2009

lundi 23 février 2009

Une image, un son : focus sur ALISTER…
























QUI ETES VOUS ALISTER ?

ACI. PCS 354b. Et aussi, une protection pseudonymale contre "l'opprobre et le scandale" comme disait Serge Lama.

PARLEZ NOUS DE CETTE IMAGE, DE VOTRE TRAVAIL EN GENERAL ?

Mon travail c'est remplir le vide.
Particule et anti-particule.
Comme tout le monde...

POURQUOI AVOIR CHOISI CE SON ?

Parce que "Crash" est ma chanson préférée du Velvet Underground.
Que Lou Reed n'y participe pas.
Sterling Morrison et Moe Tucker non plus. Qu'à cette époque, 1972, c'est Doug Yule qui a "hérité" du Graal.
Que ce disque, "Squeeze", d'où est tiré ce titre, n'a jamais été réédité en CD, à ma connaissance, et que ça en dit long sur l'industrie (et pas que les maisons de disque). Que le groupe Squeeze, grosse influence aussi, a tiré son nom de cet album "honteux", "scélérat", "oedipien" (mais après tout Reed avait déjà viré Cale de façon assez lamentable) mais excellent et d'autant plus intéressant que c'est la honte de la famille.

VOS PROJETS ?

Un troisième album puis un deuxième.

ALISTER, 23 février 2009

NB

ALISTER est un artiste génialement fou, décalé, déjanté, absurde, rare et précieux. Ses textes, aiguisés comme une lame de cutter et affûtés comme une pince sans rire, dégagent une nonchalance et un humour noir dévastateur et salvateur.
En quelques mots, quelques phrases, ALISTER réussit à dire des choses profondes, essentielles et vraies en driblant systématiquement son sujet comme un footballeur de grande classe qui n’aurait pas encore appris les discours stéréotypés d’après match.
Le contre-pied est toujours parfait, la parade du gardien complètement improbable et la ola des bien-pensants forcément désynchronisée par tant de coups de savates décochés avec talent dans leurs petits arrière-trains un peu mou du genoux.

Extraits de PLAYLIST (éditions aNTIDATA), son recueil de nouvelles :

« Pour lui, alors, l'humanité se divisait en deux : il y avait les gens qui laissaient leurs croûtes de pizzas et les autres ». (nouvelle, Je suis le mort)

« Sa petite culotte accueillait en son derrière un « vendredi » au lettrage fleuri. On était « mardi ».
(nouvelle, Candy lit)

« L’extincteur semble avoir été inventé par un français, François Carlier, en 1866 (la même année que l’invention de la dynamite par Alfred Nobel).

Mais qui a inventé les barbes à papa ?» (nouvelle, Vingtième dépression nerveuse)

« Lors d’une visite médicale à la médecine du travail, on lui avait fait passer le test du QI. Il avait 158.
Il ne l’apprenait qu’à 372 mois et quelques. Il aurait pu faire cosmonaute. Ou Karajan. (soupirs) ».
(nouvelle, La mort d’un héros)

«Evidemment Bruno était un abruti fini. Le genre de type qui revient bronzé en février, s’épile les couilles, s’intéresse aux nouveautés en montres de luxe, va en boîte sur les Champs Elysées et parle de ses plans « C » quand il ne sait plus quoi dire, c’est-à-dire à peu près tout le temps».
(nouvelle, Voilà ton homme)

« Il n’avait pas pris son portable. Il le prenait rarement quand il allait aux toilettes chez lui ».
(nouvelle, Epilogue)

Achetez son disque et son livre, bordel ! Aucun mal ne vous sera fait.

CHICKEN TANDOORI, hier soir

vendredi 20 février 2009

Playlist YANNICK HENRY pour [YY]…



























Un autoportrait ?
Je suis né il y a quelques années.
J’ai grandi dans une vieille maison au milieu d’un petit village . Il y avait un tourne-disque . Je suis allé au collège .
Et j’ai eu un gros walkman.
Je suis allé dans un lycée en ville.
Il y avait des filles, des garçons et des K7.
Je suis allé à l’université dans une plus grande ville. Il y avait des garçons, il y avait des filles et il y avait des concerts. J’y suis allé souvent, j’ai bu avec les garçons … j’ai bu aussi avec les filles.
Ensuite, j’ai eu des jobs puis, j’ai eu un travail dans la musique, puis un autre dans la musique , puis un autre dans la musique …
Et pendant tout ce temps, je continuais à écouter des disques, beaucoup, surtout ceux qui sont ronds et qui tournent.
Et aussi des noirs, des rouges , des transparents, des qui ne sont plus des disques …. Je regarde aussi des films et je lis aussi des livres. Mais c’est trop compliqué à expliquer car ce n’est pas rond.
Donc j’ai monté une entreprise, un label comme on dit.
Il s’appelle YY car je trouvais cela bien stupide et imprononçable.
Pas de mission, pas de couleur musicale, juste une ouverture d’esprit et des prises de risque.
Il n’y a pour l’instant que 3 artistes qui résument parfaitement mes obsessions de ces 20 dernières années; Xavier Plumas, leader de Tue Loup, chanson française avec finesse d’écriture et de composition dont l’album vient de sortir; Poor Boy,
un mélancolique en colère genre Beck vs Chokebore dont le nouvel album arrive au printemps et Starboard Silent Side,
du folk onirique dont le 1er album arrivera avec l’été.
Et plein d’autres à venir …
Et sinon je suis obligé de ne choisir que 8 chansons …. au hasard.
Dommage je n’en aimais que 7.

1_ The Missing Season «Dusk»,
Album «The Secret Map»
( My Little Cab, 2007).
Dans la famille les trésors ultra-cachés.
2 jeunes rennais dont je sais peu de choses . On a mieux que les Fleet Foxes à 2 pas de chez nous et personne ne le sait.

2_ M. Ward «Hold Time»
Album “Hold Time” (4AD, 2009) .
Dans la famille « Joueurs de Blues ».
Une classe incroyable que je retrouve aussi chez Dakota Suite, Calexico, , Will Oldham, Lambchop, Mark Kozelek, Spain, Piers Faccini …

3_ Jack “ The End of The Way It’s Always Been”
Album “ The End of The Way It’s Always Been”
( Les Disques du Crépuscule, 2002 ).
Dans la famille « Princes de la Pop » . J’adore ces génies, ces orfèvres comme Sufjan Stevens, Neil Hannon, King Creozote,Papas Fritas, The Mabuses, Merz, et récemment Get Well Soon ou Fredo Viola .

4_ Modest Mouse “Parting of The Sensory”
Album “We were dead before the ship even sank” (Sony, 2007).
Dans la famille le meilleur pont entre l’Amérique et L’Angleterre.
Dure responsabilité à assumer pour Isaac Brock et ses acolytes . Ils sont tour à tour les Byrds , Marc Bolan, Paul Weller, REM, Johnny Marr, Grant Lee Phillpps, The Waterboys, New Order, Echo & The Bunnymen, Big Star… Une inspiration et une influence tentaculaire.

5_ The Gutter Twins “ Deep Hit Of Morning Sun” (Primal Scream Cover). Adorata EP (Sub Pop, 2008).
Dans la famille “ ça sent la testostérone”. Mark Lanegan+Greg Dulli, total respect. Vous agrandissez la famille aux proches, de Josh Homme à Mike Patton et par extension Sonic Youth . Les américains intelligemment noirs et bruyants.

6_ Angil & The Hiddntracks “In Purdah” Album « Oulipo Saliva »
(We Are Unique, 2007).
Dans la famille « la scène française a acquis un niveau inimaginable ».
Comme chez Le Volume Courbe, Tender Forever, Calc, The John Venture, The Fugitive Kind / Overhead , Diving With Andy, Papier Tigre, Santacruz, Laetitia Sheriff, Jack The Ripper Syd Matters …

7_ Mendelson “ J’aime pas les gens” Album « Personne ne le fera pour nous » (Rec-Son, 2007).
Dans la famille « Lithium a tout changé ». Car c’était Diabologum, Dominique A, Holden,…. et on donné vie à Eric Arnaud, Florent Marchet, Tue Loup, Mansfield Tya…

8_ N.A.S.A. « Money »
Album « Spirit op Apollo »
( Anti, 2009 ).
Dans la famille “ Hip Hop Non Stop” . J’adore les rencontres improbables car elles symbolisent uen ouverture d’esprit musicale que je défend plus que tout . ça donne souvent des albums moyens mais dans le cas présent il y a une foule de gens que j’aime ; David Byrne, Tom Waits, Chuck D, Gift of Gab, Seu Jorge, Santogold, Mia, John Frusciante , Karen O et même le regretté Ol Dirty Bastard . Et un bon morceau de Hip Hop , ça remet le facteur sur le vélo.

Merci à Chicken Christophe pour cette invitation et longue vie.

Yannick Henry, février 2009

jeudi 19 février 2009

lundi 16 février 2009

vendredi 13 février 2009

Playlist DORIAN SILVERSTATION RECORDS…

















« D'abord permet moi de te remercier du cadeau de l'autoportrait !
Je dirais simplement que je suis un passionné en général et bien sur particulièrement par et pour l'univers fascinant et toujours en mouvement de la musique et de l'art (et de la cuisine).
C'est un milieu complexe, vivant, magique, inattendu, excitant, déroutant, imprévisible, bref pas de place pour l'ennuie et la routine ce qui me convient en fait plutôt bien.
J'essaie à ma façon d'apporter ma contribution à cet univers qui m'accompagne quotidiennement depuis mon adolescence à travers mes divers projets.
Et sinon j'aime faire la fête et les documentaires sur les tueurs en série.
Pour la playlist, j'ai du forcément sélectionner, alors voilà quelques morceaux de choix qui m'accompagnent un peu tous les jours dernièrement»
Dorian


1_ MINA MAY
'Evil Sons' ('Skylarking EP', à venir sur Silverstation Rds)

Leur premier album l'année dernière m'avais mis une claque en 10 étapes.
Mais là on est passé dans une autre dimension. Une approche de la composition affranchie de règles, expérimentale, psychédélique,
tribale, hypnothique et en même temps mélodique et pop.
Leur prochain disque va faire très mal et je suis très fier de faire partie de l'aventure.

2_ TOM YORKE
'Skip Divided - Modeselektor remix' ('The Eraser Remixes EP', XL recordings )

Qui se ressemble s'assemble... un des compositeurs les plus doué de sa génération remixé par le duo incontournable de l'électro allemand en grande forme ici, un résultat exponentiel.

3_ DEERHUNTER
Nothing Ever Happened To Me ('Microcastle', 4AD rds)

J'ai découvert ce groupe sur le tard et je suis partagé entre le remord de mon erreur et la joie de me rattraper activement depuis. Tube.

4_ EAGLES OF DEATH METAL
'Wanabee in L.A.' ('Heart on', Dogtown rds)

Il y a des artistes qui non contents d'être des génies savent en plus magnifier de leur présence les projets des autres...
grâce à Josh Homme, une certaine forme de rock a su garder une race.
Et quand même, ça me fait plaisir.

5_ MOLLOY
'Thursday Electric' ('Thursday Electric EP', Silverstation Rds)

Tiré du EP du même nom qui est sorti le mois dernier sur le label, j'aurais pu choisir n'importe quel titre du disque car je les aime tous autant.
Du groove, un refrain imparable, une envie irrésistible de danser. Favori!

6_ APPARAT
'Arcadia - Sasha Invol2ver Remix' (Sasha - 'Invol2ver', Global Underground Rds)

Un des tubes du fantastique album d'Apparat ('Walls') remixé ici par Sasha pour son album concept 'Invol2ver' qui contient d'autres perles
(remixes de Ladytron, M83, Thom Yorke, Ray Lamontagne..), ou comment danser crédible.

7_ HOT CHIP w/ Robert Wyatt
'We're Looking For A Lot Of Love, remixed by Geese' ('Hot Chip w/ Robert Wyatt and Geese', EMI)

Une collaboration inattendue pour un résultat vraiment original et intéressant, un des morceaux de l'album de Hot Chip revisité avec Robert Wyatt et remixé par Geese (je sais pas qui c'est mais je lui dis merci quand même). Classieux.

8_ SLINT
'Good Morning Captain' ('Spiderland', Touch & Go Rds )

Pour finir un petit tribute au passé, c'est sorti en 1991 et c'est indispensable dans ta discothèque si tu ne l'a pas déjà.

jeudi 12 février 2009

Une image, un son : focus sur MATTHIEU SIBONY...
























QUI ETES VOUS MATTHIEU SIBONY?

Ancien Business Affaire de PREMIERE HEURE (production de films) fondateur et associé de SCHMOOZE société de production de bandes son pour les films, associé de KUSKUS avec Mimi XU, noctambule internationale avérée et DJ émérite officiant sous le pseudo de Misty Rabbit et Grégoire GALIAN fondateur du groupe KOJAK, roumain alcoolique et casseur de genoux, et PREMIERE HEURE.
Plus en détails plutôt que de parler de moi, même si je suis très sympa, je préfère parler de ce que je fais:
SCHMOOZE officie depuis 10 ans dans la production de bandes son pour des films publicitaires. En deux mots, nous cherchons les musiques pour des campagnes, négocions les droits quand il s’agit de titres existants et produisons des titres originaux. Nous nous occupons des mixages et des enregistrements de voix off dans notre studio intégré. Récemment nous avons synchronisé les DANDY WHAROLS sur une pub Citroën, HOUSSE DE RACKET sur une campagne Lacoste et PERSEPHONE’S BEES sur les Pages Jaunes.
Deux souvenirs notoires :
le meilleur : un enregistrement aux studios ABBEY ROAD avec David WHITAKER (arrangeur de Gainsbourg et compositeur du thème de cordes des ROLLING STONE samplé par THE VERVE dans «Bitter Sweet Symphony») et le souvenir le plus surréaliste : arriver à caser à KINDER un morceaux de NEW ORDER !!!
Depuis 3 ans SCHMOOZE fait de la supervision musicale sur des longs métrages, au gré des rencontres. On peut citer « Hotel Chevalier » de WES ANDERSON, « Darling » de CHRISTINE CARRIERE où nous avons confié le score à Dan de THE DO (bien avant la sortie de leur album) et plus récemment ESPION(S) de Nicolas SAADA
(je vais y venir).

KUSKUS est une structure qu’on pourrait définir à minima comme un label. En réalité c’est une structure libre de développement d’artistes et de projets créatifs divers liés à la musique. A ce jour nous avons sorti :

Une compilation de titres folks pour VANESSA BRUNO (des tubes qui n’en ont pas été, des pépites rares, des morceaux qui n’ont pas eu la trajectoire qu’ils auraient pu avoir, exemple : Caroline Goodbye de COLIN BLUNSTONE, Dancing in the Moonlight de KING HARVEST, Love Song de LESLEY DUNCAN et Tonight de SIBYLLE BAIER).

Le premier album des HOUSSE DE RACKET, duo éléctro-pop explosif parisien, auteurs du tube Oh Yeah.

Des singles de YOU ! et VIVEK SHRAYA,

La compilation BROKEN HEART IN PARIS sur l’amour malheureux et Paris.

PERSEPHONE’S BEES, groupe de pop retro de la scène de San Francisco, auteur du tube NICE DAY.

PARLEZ NOUS DE CETTE IMAGE, DE CE SON, DE VOTRE TRAVAIL EN GÉNÉRAL.

Le visuel de l’affiche du film ESPION(s) de Nicolas Saada associé à un morceau tiré de la BOF du même film. Pourquoi cette association ?
Elle est évidente à tous les niveaux pour moi :

Il s’agit de l’affiche d’un film sur lequel SCHMOOZE a produit la bande son que nous avons confié à Cliff MARTINEZ (auteur des bandes son des films plus « auteurs » de Steven SODERBERGH comme « SEXE MENSONGES ET VIDEOS » TRAFFIC et le mythique « SOLARIS ». Pour la petite histoire, Cliff MARTINEZ a été le premier batteur des RED HOT CHILI PEPPERS.
La musique d’ESPION(S) est la première bande son qu’il réalise en Europe.
Ce titre :

De part la personnalité même de son auteur Nicolas SAADA, initiateur et animateur de l’émission culte Nova fait son cinéma sur Radio Nova. Comment ne pas incarner mieux le lien entre le son et l’image en évoquant la musique du 1er film d’un amoureux de musiques de film.

Esthétiquement enfin tant ce visuel que cette affichent traduisent la même intention. La tension d’un film noir associée au romantisme résigné d’une histoire d’amour déchue.

VOS PROJETS ?

Sur SCHMOOZE nous travaillons sur la supervision du film de Sébastien LIFSHITZ « Mon Faible Cœur », « Toutes Les Filles Pleurent », premier long métrage de Judith GODRECHE, « The Time That Remains », prochain film d’Elia SULEIMAN, et bientôt l’adaptation de « L’Amour Dure Trois Ans » de Frédéric BEIGBEDER, ces deux derniers étant produits par Michaël GENTILE

Sur KUSKUS : la sortie du prochain EP de YOU ! HATE dont un clip qu’il ne faudra pas manquer avec à suivre le 1er album de YOU ! La sortie du premier album de GHOSTCAT, groupe londonien, rencontre ambitieuse entre BLONDIE et les YEAH YEAH YEAH’s. La sortie de l’album de VIVEK SHRAYA (chanteur canadien aux influences Beck, Bowie).
En parallèle nous continuons a développer les HOUSSE DE RACKET avec la sortie du 2ème single 1-2-3-4 (le clip arrive dans la semaine) et également un développement international prometteur du groupe : HOUSSE DE RACKET est le premier groupe non-anglophone signé par le mythique tourneur PRIMARY Talents (DAFT PUNK, KYLIE MINOGUE, LCD SOUNDSYSTEM, MARK RONSON etc etc).
Une tournée londonienne est calée en mars. A venir des sorties en live, de l’album au Japon et dans bien d’autres pays encore…

mardi 10 février 2009

SWEAT SYMPHONY...


PRESIDENTCHIRAC : « Yes Future »- album. Mes chers compatriotes…
























Massimo Gambini & Pierre Pires, deux agents peu diserts et assez secrets, dont je préfère taire les noms pour des raisons de sécurité, m’ont contacté par email classé secret défense pour me proposer un entretien exclusif avec l’ex- PRESIDENTCHIRAC.
Après plusieurs années de silence qui en disent plus long qu’une allocution télévisée de 30 minutes, l’homme du haut da sa solitude d’ancien chef d’état et de ses 1 mètre 90 d’homme tout court en a gros sur le groove.
Il se livre sans tambours ni trompettes mais avec guitares, batterie, pianos, vieux synthés et boîtes à rythme en répondant avec une générosité sans compromis au petit jeu hasardeux de l’interview vérité, sans langue ni gueule de bois.

Interview présidentielle :

PRESIDENTCHIRAC comment allez vous depuis le temps ?

On n’est pas parti si longtemps, juste le temps qu’il fallait. Maintenant on revient en pleine forme avec un nouveau disque. YES FUTURE, l’album du renouveau, de la joie.

Et votre chien Sumo, toujours aussi mordant?

On à pas de chien justement parce que les chien mordent. Un chien sumo ça doit manger beaucoup et ça doit être assez très dangereux. J’aimerai bien en voir un.

A-t-il été difficile pour vous de passer d'une activité très intense, celle d'un chef d'Etat avec des responsabilités nationales et internationales à un quotidien moins oppressant, moins stressant, voir très chiant même ?

Les responsabilités nationales ce n’est pas notre truc. Nous on préfère enregistrer et jouer nos morceaux.
C’est sans doute moins stressant.
Ceci dit il faut voir on à jamais essayé.

Quel est aujourd'hui l'agenda d'un ancien président de la République ?

Je suppose qu’un ancien président de la république doit écrire ses mémoires et participer a divers comités et institutions. Il doit aussi pouvoir partir en vacances et refaire sa salle de bain sans trop de problème.
Nous notre album sort fin Avril, et nous passons nos journées dans notre vieux presbytère à répéter et mettre en place les nouveaux morceaux pour les jouer très vite sur scène. Sur un maximum de scènes.

Quel a été votre réaction en apprenant dans un sondage que vous étiez dans le peloton de tête des personnalités appréciées des Français ?

Je ne savais pas mais ça m’étonne beaucoup, on n’est pas très connu quand même… Si c’est vrai alors c’est une bonne nouvelle pour nous qui sommes issus de l’immigration.

A propos de politique, avez vous pris un peu de distance sur la marche du pays, les affaires du monde ou bien êtes vous toujours accroc, un peu comme votre chien Sumo, en fait ?

En fait on n’a vraiment pas de chien sumo, je savais même as que ça existait avant que tu m’en parles… Je t’assure.
Mais sinon oui je me tiens au courant de ce qui se passe dans le monde je lis Siné Hebdo et j’écoute Daniel Mermet sur Inter.

Avez vous des contacts réguliers avec la classe politique française et internationale ? Ou ciblez vous uniquement ceux et celles que vous souhaitez voir ? C'est à dire pas grand monde, j'imagine…

Ah ? non pas trop . Je discute avec un député UMP de temps en temps mais comme ça bonjour au revoir.

On connaît votre passion pour l'art premier, appréciez vous la musique?
Si oui, quel genre ? Si non, quel style ?

Il y a rien a faire j’adore les années soixantes. Les Beach Boys, les Beatles, The Mamas and the Papas. Malicorne, les Ronettes, les Shagri Las.
Je suis très back to mono.

« Mercy » PRESIDENTCHIRAC.

L’album « Yes Future » des PRESIDENTCHIRAC sortira le 30 mars prochain.

Quelques réactions à brûle-pourpoint :

« Composé de 12 titres et pas un de plus, « Yes Future » se laisse écouter facilement mais ça prends 3/4 d’heure quand même ».
Anonyme qui vote l'oreille à gauche

« Yes Future », s’écoute d’une traite en sautillant comme un cabri !
Une décharge acidulée qui fait du bien aux oreilles »
Anonyme qui vote l'oreille à droite

« Yes Future », un album mi-figue, mi-raisin !
Anonyme qui vote l'oreille au centre, principalement à Bordeaux

« Yes Future », un album qui fait bouger les lignes.
Anonyme qui ne vote pas et qui préfère passer ses dimanches à pêcher l'éperlan dans le bassin d’Arcachon.

« No Future », un Album sympa !
Dominique de Anonyme
.


vendredi 6 février 2009

Playlist JOHN TRAP (solo)…

























« Le beau cadeau empoisonné :
faire une playlist avec que des trucs qu'on aime... c'est chouette !!!
Oui... mais en 8 morceaux seulement...
C'est l'enfer...
Essayer de se raconter et de partager ses émotions, joies et autres, en seulement 8 titres...
Les morceaux qu'on est fier de faire écouter, ceux qu'on assume moins mais qui ont tout de même compté...
Ceux liés à l'enfance, les autres aussi...
Bon, je vais essayer... mais va falloir trancher... Snifffff...

1_ Siouxie and the Banshees - Israel (live)

Il y a des morceaux de cette vague musicale qui m'ont profondément marqué.
 Celui ci... je pense aussi au titre "Marian" des SISTERS OF MERCY... et pas mal de chansons des CURE, bien évidemment...
C'est d'ailleurs Robert Smith qui joue de la guitare aux côtés de Siouxie sur cette version d'Israel...
Le son est unique, vous attrape et vous transporte vers des mondes de tempêtes, de mers déchaînées, de chevaliers noirs puissants et majestueux... gothique, lyrique... Et tout ça avec une gratte, du flanger et de la reverb... Chapeau bas...
A éviter si on déprime...

2_ Eels - The other shoe

Ce n'est pas avec ce morceau (au demeurant excellent !!!) qu'on se rendra compte à quel point cet artiste (on ne peut pas vraiment parler de groupe) est inventif, bidouilleur génial, chanteur à la voix unique.
Sans oublier les textes, complètement nus et directs, et pourtant sans jamais souffrir d'absence de pudeur.
 Des histoires légères, dures, terrifiantes, et d'amour...
Un monde d'une richesse incroyable...

une de mes influences majeures, à découvrir absolument si ce n'est déjà fait...

3_ Yael and the Palmtrees - Ground zero

Formation que j'ai découverte sur Myspace !!!
Un groupe Israelien avec une chanteuse époustouflante, "fille" de Kate Bush mélangeant avec brio influences de l'Orient et de l'Occident.
Bon y'a aussi un ou 2 titres un peu variétoche, mais franchement allez-y tendre une oreille !!
www.myspace.com/deckelbaum

4_ Iron Maiden - The clairvoyant

Bon d'accord, ça sent le torse velu, le gel à brushing, les burnes qui étouffent, écrasées par un jean beaucoup trop serré...
Mais n'empêche que ça regorge de mélodies magnifiques...
Et puis y'a Bruce Dickinson !!!
Une voix inimitable (ou mal imitée)...
J'ai fait une reprise acoustique de ce morceau !!! Toujours en écoute sur Myspace...

5_ John Williams - Sail barge assault (Return of the Jedi)

C'est un des plus beaux morceaux de John Williams.
On y retrouve les thèmes principaux de Star Wars, bousculés dans une guerre de cuivres, plus puissants que 14 groupes de métaleux en moule-burnes.
Et on s'envole, après 5 minutes de tension et de fracas, sur un dernier thème magnifique qui explose littéralement dans nos oreilles.
C'est grandiose, technique, époustouflant et donc forcément merveilleux !!!

6_ Magma - Wurdah Itah (extrait)

Difficile de choisir un morceau de Magma, groupe français créé en 1969 et toujours en activité.
Chaque album est différent, se baladant de Stravinsky à John Coltrane, en passant par Otis Reading et plus largement le Rythm and Blues.
Donc voici tout de même un extrait de Wurdah Itah, enregistré en 1974 et qui a servi de musique de film pour le long métrage Tristan et Iseult sorti la même année.
Attention, musique d'extra terrestre !!!


7_ Danny Elfman - Pauvre Jack - L'étrange Noël de mr Jack

Y'a pas que la V.O dans la vie !!!
Les comédiens de doublage sont aussi des interprètes formidables !!!

La preuve avec ce morceau qui s'envole de la déprime vers l'espoir...
A écouter les jours de blues !!!
Interprété par Olivier Constantin en version française, fils de Lucie Dolène (voix française de Blanche-Neige) et de l'auteur et interprète Jean Constantin. 
C'est lui qui a chanté les génériques des séries "Cobra" et "Super Durand" !!! Bon il a aussi été choriste pour Sardou... j'voulais pas le mettre,
 et puis bon... faut bien manger...

8_ John Williams - Escape and Chase (E.T L'extra terrestre)

Cette bande originale de 1982 (tout comme celle de Star Wars en 1977) est un chef d'oeuvre symphonique à elle toute seule.
Tout le monde connait le film, alors écoutons juste la musique, pour bien se rendre compte des sommets sur lesquels John Williams peut nous emporter. Merveilleux... ».

Paroles & choix des jolies musiques John Trap (solo)

La page MySpace de John Trap (solo), ici.

jeudi 5 février 2009

Israel, SIOUXIE AND THE BANSHEES cover...


STUCK IN THE SOUND : «Ouais» (live) à la Maroquinerie, le 29 janvier 2009...

























Tracklisting :
1. Shoot Shoot
2. Ouais
3. Toyboy

La vidéo intégrale du concert en cliquant ici.
Concert capté par l'équipe de GRANDCREW

lundi 2 février 2009

Le plat du jour du mois de février : POOR BOY, « The Passer-by »…
























Après POOR BOY, le mois dernier, avec
«Dreamer Are You Sad ?», morceau apocalyptique post-rage de dent à rendre fou comme un balai, le plus grand songwriter Morlaisien du monde a écrapouti la concurrence et a été choisi à une majorité écrapoutissante plus une voix et sans chicane pour être le nouveau plat du jour du mois (de février donc, pour ceux qui seraient mal pris et qui pour le coup feraient la baboune).
J’ai baragouiné quelques interrogations à POOR BOY, qui a répondu sans se prendre pour un autre et sans enfirouapage.
Interview track by track en hommage au chum Normand L’Amour.

POOR BOY, il fait frette en ce moment à Morlaix ?

Maudzeusse, avec cete froid là on a pas le game de sortir des chaumières, même si Galarneau se pointe tout droit dans le ciel d aujourd'hui, restons sur le 4-track composer de la folk ou bien on joue des fesses en regardant ces enfants d'chiennes tripper à Davos.
J’en ai plein mon truck.

« Dreamer, Are You Sad ? » fait capoter la tête dès l’intro, une petite bafouille sur ce track ?

Un jour chuis aller voir gamer les Nordiques, j’ai eu montée d'angoisse comme si la Gaspésie m'arrachait le palpitant, à cause de ce monde de là, s’en sortait de moi colère, tristesse et puis sérénité d’avec mon Xanax... c’est un track que j’ai écris quand y en a ras le pancake d’être dans les patates.

Le speach de « The Passer-by » est un moment clé de ce track qui commence
gentiment comme une patate frite et qui finit méchamment comme une patate pilée, un peu comme à la belle température, comme il est agréable de prendre une marche…et puis tabernacle, sans coup fait rigoler, tout bascule… extrait : « mon père me disait que j’étais un bon à rien, que j’étais capable que de jouer de ma guitare et puis c’est tout… et puis, ça a été la guerre » (je crachouille, donc je mets des guillerets)…T’sais ?

Le speach ct'un peu la cerise sur le sundae du track.
Quand le géniteur dis à son tire-cul que c’est un bum, ça peut que basculer.
Difficile gageure que d’être un homme libre avec tous ces têteux sur leur trente-six.
ça m’donne envie de fucker le chien, Caline !
Heureux, y’a Normand c't oiseau là fesse dans le dash.
Bec
Un Français de France

La galette de «Dreamer Are You Sad ?», 1er album du songwriter POOR BOY, sera disponible un jour, promis !